• TABITABIYA

VUES D'UN QUARTIER ORDINAIRE DE TOKYO

Bon, vous l’aurez compris, avec la fin des vacances d’été en France, nous avons retrouvé nos pénates dans notre quartier. D’ailleurs, ça vous dit de venir faire un tour avec nous et de découvrir un petit quartier populaire typique de Tokyo? Un des ces quartiers dont on ne parle jamais dans les guides touristiques mais qui, en réalité, composent les trois-quarts de la ville et abritent le quotidien de la plupart des Tokyoïtes.


Un quartier qui ressemble à ça, parce que, oui, Tokyo n'est souvent pas très glamour! Mais, on aime bien!



Notre quartier est situé dans le sud de la capitale nippone et, bien qu’il n’y ait rien d’extraordinaire, on adore y vivre! D’abord à cause de l’atmosphère désuète qui y subsiste encore, mais surtout pour les gens! Beaucoup de familles y sont installées depuis la fin de la guerre (période à laquelle le quartier fut développé en exploitant les marécages qui occupaient alors le territoire), et elles ont gardé cet esprit si sympa et chaleureux de Shitamachi (下町, la ville du bas), des quartiers populaires. Du coup, on a vraiment l’impression de faire partie de la communauté. Même moi qui suis étrangère, je n’ai pas le sentiment d’être exclue et fut tout de suite adoptée par les voisins qui nous soignent bien et sont toujours là quand on a besoin d’aide. La preuve la plus émouvante de ce lien d’appartenance à la communauté nous fut donnée lors du grand tremblement de terre de 2011. Lorsque je suis sortie dehors, j’ai trouvé ma voisine, pourtant âgée, qui se dirigeait vers notre maison avec, dans les bras, des couvertures pour les enfants. Et toutes les personnes ce jour-là faisaient de même pour toutes les maisons avec des enfants en bas âge. On est toujours accueillis avec le sourire quand on promène le chien dans le quartier, quand on va à la crèche, à l’école, au supermarché on fête toujours notre retour à la fin de l’été, on s’assure toujours que les enfants ont bien reçu leur paquet surprise à la matsuri, il y a toujours quelqu’un avec qui faire un brin de papote… J’ai adoré tous les quartiers de Tokyo dans lesquels j’ai vécu, mais je n’ai jamais été aussi bien accueillie et intégrée qu’ici...


Qu’est-ce qu’on y trouve? Ben, encore une fois, rien de spécial, pas de magasins à la mode, de cafés et de restos branchés, de grands centres commerciaux...tout est un peu vieillot, etc...Mais, ça a son charme et je me désole un peu que, au fil des années, le quartier commence à perdre de son identité. Avec le décès des habitants âgés, les promoteurs immobiliers ont enfin la chance de mettre la main sur les terrains et, comme Tokyo dans son ensemble, le coin s’uniformise, s’aseptise beaucoup perdant de son identité, et c’est bien bien dommage... Moi, j'aime le vieux Tokyo qui ne paye pas de mine mais où on se sent bien!


On y va? On commence la visite? Bon, à part la rue commerçante, les temples bouddhistes(お寺, otera), les sanctuaires shinto (神社, jinja), les petits supermarchés, les petits parcs et les petits restos locaux, il n’y a pas grand-chose, mais voici les petits coins que j’aime bien:


Vous connaissez l’importance de la nourriture dans la culture japonaise, n’est-ce pas ? Alors voici mes temples de la tentation:


La pâtisserie française « Ishiguro » (石黒 いしぐろ), une vieille maison dont le chef est japonais.

Mais, quand je vois la collection de bonbons du magasin, j'y retrouve la France de mon enfance. Il y a des pastilles Vichy et de vrais bonbons au miel comme autrefois!!!!!!!!!! Quand on vit loin de chez soi, avec le poids des années, ces petites choses n'ont pas de prix. Un super rapport qualité-prix pour des gâteaux super goûteux à l’équilibre des saveurs impeccable!


PATISSERIE FRANCAISE ISHIGURO BOUTIQUE JAPONAISE TABITABIYA BLOG

Et pour les douceurs japonaises, nous sommes bien servis aussi. Les deux boutiques offrent des spécialités différentes, mais toutes sont aussi savoureuses les unes que les autres. Et là encore, on aime le charme désuet des deux endroits. Des boutiques à l’ancienne, vintage, bien dans leur jus!


On aime aussi notre boulangerie « Lyon » (hé oui...) qui a gardé son stand de Koppe-Pan (コッペパン), sorte de pain au lait frit que l’on garnit de crème au chocolat, pâte de haricot rouge, confiture de fraise, etc...On sait, on sait, rien de bien léger, mais le Koppe-pan est un petit en-cas qui ravit les petits et les grands depuis bien longtemps!


On aime aussi le magasin de sembé (せんべい, biscuits de riz salés en tous genres), parfait pour faire des cadeaux. Les amis en France en raffolent et les apprécient bien pour l’apéro...le magasin d’onigiri (おにぎり, boulettes de riz) super pratique pour des déjeuners pris sur le pouce les jours pressés…


Mais, on apprécie surtout d’avoir encore un magasin de Udon (うどん, pâtes de blé) et de tôfu (豆腐, bloc de pâte de soja) artisanaux. Ce n’est plus si courant et pourtant on ne peut pas nier qu’au niveau du goût, ces magasins savent faire la différence... et pour un petit prix! Je ne sais pas quel âge ont les deux propriétaires du magasin de tôfu, mais j’ai bien l’impression qu’ils y travailleront jusqu’à leur dernier jour en plus d’y avoir passer toutes leurs journées…


Ce qu’on apprécie principalement dans notre rue commerçante, c’est le fait qu’il reste encore des rues étroites un peu sombres qui renferment quelques magasins et snacks vieillots et que les boutiques aient gardé leurs vieilles devantures qui leur donnent ce cachet si spécial. Malheureusement à notre avis, elles aussi sont rénovées et les devantures modernisées pour devenir on ne peut plus banales et fades.



Notre magasin préféré, c'est une pharmacie (薬局 やっきょく) bien dans son jus, des plus vintage, une vraie beauté à nos yeux! Mais depuis quelques temps, les rideaux sont désespérément baissés, et je me demande si cela n'annonce pas sa démolition...Si c'est le cas, qu'est-ce que j'aimerais arriver à sauver les luminaires intérieurs! Parce que c'est souvent comme ça: les petites constructions sont détruites avec tout dedans. Donc, si on arrive à temps, on peut récupérer des éléments très très sympas....


BOUTIQUE JAPONAISE TABITABIYA BLOG

Notre chance aussi est que le quartier est parsemé de sento (bains publics). C’est bien pratique quand on est éreinté et que l’on a vraiment besoin de décompresser.



On est aussi entourés de petites entreprises, usines, artisans locaux...Et c’est bien pour ça

que, niveau paysage urbain, le quartier n’a pas bon look, il n'y a rien de joli, mignonnet… Mais, j’adore regarder l’artisan de tatami travailler! Ca sent si bon quand on passe devant!



Et nous avons aussi un des meilleurs ébénistes japonais pour la construction des tansu (たんす, commodes japonaises en bois)! Un homme extrêmement affable, un artisan simple qui trqvqille avec son fils et qui a plaisir à faire partager son métier. Comme quoi, il y a toujours de petits trésors à découvrir près de chez soi!



Et ce qui nous apporte un rayon de soleil quotidien, un souffle d’air frais, ce sont :

les expos d’Ikebana (生け花, art floral japonais) à la gare que l’on prend pour aller travailler. Je ne peux pas juger de la qualité des compositions car je n'y connais rien, mais c’est juste trop bien de voir ça le matin!


Et les chats de gouttière! Hé oui, les chats sauvages font partie intégrante du paysage tokyoïte. Il y en a beaucoup qui ne les supportent pas et beaucoup d’autres qui en prennent bien soin. Et nous faisons partie des derniers et prenons grand plaisir à les voir grandir. Ces matous-là sont bien soignés! De vrais coqs en pâte! Non seulement, ils ont une aire de jeu bien sympa, toute à eux, au bord de laquelle les vieux du quartiers collent leurs pots de fleurs, trop contents de l'aubaine, mais en plus ils ont un ange gardien qui veillent sur eux, un petit bonhomme délicieux, qui vit dans un bazar pas croyable, comme beaucoup de personnes âgées seules ici, mais avec qui il est toujours très sympa de papoter de tout et de rien car, en plus, il a de l’humour!


Et voilà, il y a Shibuya, Shinjuku, Akihabara, Harajuku, bien sûr, bien sûr, mais Tokyo, c'est surtout des quartiers comme ça!



@TABITABIYA

ATTENTION! Aucune utilisation, copie ou autre de nos textes et images ne peut être fait sans un accord préalable de notre part.


Posts à l'affiche
Posts Récents